Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2014 7 23 /03 /mars /2014 16:05

Bonhomme-plage.jpg

 

Décidément, plus rien ne me botte sur la plage
Qui, ces derniers temps, a subi bien des outrages
Faut-il en fin de compte se mettre des gants
Pour dénoncer des humains tous ces flottements
Je ne pourrai pas rester longtemps de bois

Pour vous exprimer tout mon émoi
Mais comme j'ai encore toute ma tête
Je retourne vite  piquer... une tête !

Partager cet article

Repost 0
Published by LUZIFER - dans Poésie
commenter cet article

commentaires

statice 04/04/2014 07:08


A -t-elle fait partie des plages bien ra - bottées quand l'océan a eu ses accès de mauvaise humeur , ce serait dommage....

poulbot.66 24/03/2014 21:43


Hi hi... C'est "épouvantaille" d'aller piquer une tête alors que tout est pollué ! ! ! Mais, il ne crait guère de perdre la tête vu qu'il est bien chapeauté ! Passe une bonne semaine...
Amitiés... Lulu66

Elpoueto 24/03/2014 16:45


C'est "épouvantail "comme situation ...

justine 24/03/2014 12:31


"Et fuir dans une île déserte l'approche des humains...",


Toujours des mots qui me ravissent et comme toi, j'ai fui la ville pour me réfugier en bor de mer.
Bon, je ne piquerai pas une tête, l'eau est froide et l'air est vif...


J'aime beaucoup cet épouvantail !


Justine

Jackie 24/03/2014 06:16


Superbement bien dit...malheureusement il n'y a pas que les plages...


Bonne journée

Présentation

  • : SARIMAKOI
  • SARIMAKOI
  • : Poésies de tous les jours et photos natures...Plaisir de jouer avec les mots.
  • Contact

Recherche