Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 décembre 2012 3 26 /12 /décembre /2012 22:06

Fragon.jpg

A toi qui piques ma curiosité
Par tes multiples identités
Qui me fais perdre mon latin
En fleurissant souvent de bon matin
L'écran de tes bons mots
Toujours d'un haut niveau
J'offre ce modeste rameau de houx
Car la question est toujours... d'où ?
A défaut  d'être un fragon...art
Le style en est...  campagnard...

Partager cet article

Repost 0
Published by LUZIFER - dans Poésie
commenter cet article

commentaires

fragonnette 30/12/2012 06:54


Les gaulois croyaient que le soleil ne quittait jamais les plants de houx, il ne quitte pas non plus le poète qui apporte beaucoup de piquant à ses compositions tel un Fragonart à son oeuvre
maîtresse dite "inspiration" le poète a aussi la réserve du fragon petit houx  ,qui , tel un chat a rentré ses griffes et apporte douceur ,fragance et fraîcheur...si le fragon est une espèce
protégée que le poète le soit aussi ! Les rameaux de houx et de fragon éclairent la maison en cette fin d'année...comme la belle composition...merci.

Florentin 29/12/2012 12:00


Qui s'y frotte s'y pique ! Alors, tu me permettras, pour une fois, de rester silencieux. Vaut mieux pas provoquer !

nadinou70.over-blog.com 27/12/2012 22:45


chez moi , le houx n'est pas comme ça, houille il pique, je te souhaite une belle soirée gros bisssssssssous

telos 27/12/2012 18:04


on dirait que tu parles de toi car question bons mots t'es fortiche!

elpoueto 27/12/2012 17:51


A ce poème on ne va pas  faire Ouh!ouh  mais bien le lire avec plaisir

Présentation

  • : SARIMAKOI
  • SARIMAKOI
  • : Poésies de tous les jours et photos natures...Plaisir de jouer avec les mots.
  • Contact

Recherche